29 février 2012

Une chanson à méditer... pour aider à aimer notre pays !

.

De flamingant ne me traîtez.

Dans mon pays de Flandre, maltaité
par guerres ravageuses
et des periodes troubleuses,
la terre est silencieuse.
De flamingant ne me traîtez,
être Flamand, c'est dur assez.

Quoique l'on dise du glorieux passé,
l'Espagne vint à la danse,
assistée par la France,
pour nous raser la conscience.
De flamingant ne me traîtez,
être Flamand, c'est dur assez.

Sur terre destinée aux champs de blé
on se fit des batailles,
de prétentieuses pagailles,
en nous traîtant de canaille.
De flamingant ne me traîtez,
être Flamand, c'est dur assez.

A cause du plus noir prolétariat,
on a vu l'allégresse
périr en proie de bassesse,
entre l'église et l'ivresse.
De flamingant ne me traîtez,
être Flamand, c'est dur assez.

On dit: c'étaient des collaborateurs!
Beaucoup se sont faits prendre,
croyant le faire pure la Flandre,
c'est c'que misère engendre.
De flamingant ne me traîtez,
être Flamand, c'est dur assez.

Fascistes y'a partout, aussi chez nous,
mais comme les gens adorent
haïr ce qu'ils ignorent,
par ce refrain je t'implore:
de flamingant ne me traîtez;
je suis Flamand, fils d'ouvrier.

Wannes Van de Velde

NB : Bien que je ne connaisse point cet artiste, je tiens à le féliciter tant pour son message que pour son talent. Partagera-t-on mon avis ?  Réécoutez en lisant les paroles... 

Commentaires

Malheureusement ce brave chanteur flamand est décédé en 2008. J'avais eu l'occasion de l'entendre chanter dans le film "Home Sweet Home" que j'ai encore eu l'occasion de visionner au cinéma du Bizet peu de temps après sa fermeture définitive.
Dans ce film jouaient le regretté Jacques Lippe, la regrettée Claude Jade et Jacques Périn.
Et c'est grâce à l'audition de cette chanson que les références ont pu être retrouvées sur Youtube.
Merci Michel et toute son oeuvre peut être écoutée en autre sur Spotify : site musical totalement gratuit.

Écrit par : Francis JOSEPH | 05 mars 2012

Répondre à ce commentaire

des paroles pleines de bon sens. merci pour cette air de musique !

quelqu'un qui défend sa culture sans l'imposer

Écrit par : alain debruyne | 09 mars 2012

Répondre à ce commentaire

il fallait y penser en 63,nous apprendre la vrais raison de cette haine"politique"et le peuple en serait sortie grandit.

Écrit par : beghin | 24 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Merci pour votre visite sur ce blog.
Hartelijk bedankt voor je bezoek op mijn blok.

Écrit par : MDW | 24 mai 2012

Écrire un commentaire