Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 mai 2015

Le "Rétro-Viseur" continue, mais sur une autre adresse !

Capture d’écran 2016-04-10 à 11.10.13.png

Voici 10 ans que mon modeste blog, hébergé par "Blogspirit" s'est lancé de manière secrète sur la toile, par un certain "MMJ" . 
Au départ, il a reçu pour titre : "Comines-Warneton, ce qui est bien, ce qui l'est moins !" avec un contenu qui suscita un vif intérêt, dans le but de  dévoiler celui qui se cachait derrière ces trois lettres.  
Grâce aux commentaires amusants de plus en plus nombreux, pondus par des visiteurs aux pseudo de "Dédé la Brocante, Retlaw, ou encore  Mostar ou Magnum… et tant d'autres, mon petit blog acquit une vitesse de croisière qui n'avait de rien de comparable avec les réseaux sociaux d'aujourd'hui. Mais… FaceBook n'existait pas à l'époque. Et l'informatique n'était pas encore entrée presque dans toutes les maisons. 

Voilà, je tenais à "écrire ce papier" pour vous remercier tous de vos visites, de votre fidélité et de vos commentaires qui ont toujours contribué à la réflexion.  Jamais à la critique de principe.

Mais, ça continue sur l'adresse suivante : Cliquez dessus !!!

http://leretroviseur.blogspot.be

 

11 avril 2015

Deux semaines après ma naissance….

inaptes.jpg11 avril 1945 !  

"Les troupes américaines libèrent le camp de concentration de Buchenwald !" 


Cette courte phrase… ne relate qu'un "détail" chronologique de l'inimaginable immensité d'horreurs engendrées par la politique voulue par Hitler : exterminer les Juifs, jusqu'au dernier, partout en Europe.

Un survivant polonais Juif,  David Olère,  (1902 - 1985) n'a cessé de témoigner par ses dessins, son vécu dans cet abominable Holocauste.

 

 

Invitation à visiter ce lien :
http://sonderkommando.info/index.php/sonderkommandos/les-... 

 

04 avril 2015

Réflexion pascale !

Sans la “Zone Bleue” au Bizet, jamais, nous n’aurions fait nos courses en voiture, ce samedi matin !  Il bruinait : un temps maussade qui fait dire sur toutes les lèvres : “On en a marre !”  De plus, il nous fallait faire nos achats dans quatre magasins dits “de proximité” !
Admettons que la marche à pied, dans ce cas, est la solution la plus facile et la plus propre !  Ce que je fais toujours depuis belle lurette ! 
Le crachin nous a  forcé à “sortir la voiture” qui nous a emmena 500 m plus loin. Fini l'objection : “On ne pourra pas stationner !”, tandis qu’habilement, j’exécutai un créneau aisé tellement l’espace pour m’y parquer était grand !   Bien sûr, mon disque européen bleu ajusté à la bonne heure prit sa place, à gauche ou à droite, derrière le pare-brise jusqu’à la fin de mes “commissions” : une trentaine de minutes ! 
Il pluvinait toujours autant : vite, tout dans le coffre, contact, clignotant, première, on démarre.... ma place de parking redevenait libre pour les clients suivants. 

 

Rentrés à la maison, une réflexion me vint à l’esprit : pour pouvoir salarier deux vendeuses derrière le comptoir, il faut du chiffre d’affaires et celui-ci ne tombe pas du ciel ! Il faut des clients qui entrent dans le magasin !  Mais, il faut aussi qu’ils puissent parquer leur auto quelque part !  Tant qu’à faire : pas trop loin !  Sinon,...  ils iront ailleurs plus loin ! C’est l’évidence même !

Pour illustrer mon propos, permettez-moi de vous mettre devant les yeux une photo du Bizet, de 1995 !  Il y a vingt ans !  C'était AVANT le sens Unique, AVANT la zone bleue !
Qui osera s'imaginer la situation aujourd'hui, si rien n'avait été fait ?

 

Paques.jpg

  

 

 

02 avril 2015

Ne faites pas de zèle !

Voilà, c'est fait !

Je viens de classer ma note d'hier, à propos de la Zone Bleue, dans la Catégorie "'Mes Poissons d'Avril". 
Cela en fait un de plus. 
J'espère cette information plausible et cependant purement loufoque vous aura amusé. Sinon, veuillez m'en excuser ! 

Capture d’écran 2015-04-01 à 21.26.46.png

En conclusion : UN SEUL DISQUE suffit amplement… pour être en ordre de stationnement ! 
Trois ?   Deux sont superflus, de plus… ils peuvent vous créer des ennuis. 

Alors… jouons le jeu !  

01 avril 2015

Les Zones Bleues : le compromis !

Tant décriées, les  ZONES BLEUES au Bizet et à Comines-centre sont entrées en application depuis un mois. Heureusement, l’Autorité Communale ne s’est pas montrée insensible à la revendication principale du Comité “Anti-” qui s’est créé et déchainé en commentaires sur le Menu-Blog. Elle serait d’ailleurs partante pour interpréter l’article 27 du Code de la Route belge.

Que dit le réglement à ce propos ?

 

220px-Belgische_parkeerschijf_naar_Europees_model.svg.png27.1.1. Tout conducteur qui, les jours ouvrables ou les jours précisés par la signalisation, met son automobile, en stationnement dans une zone de stationnement à durée limitée, doit apposer sur la face interne du pare-brise, ou à défaut, sur la partie avant du véhicule, un disque de stationnement conforme au modèle déterminé par le Ministre des Communications.                                                 Le modèle ?  Le voici : 

Capture d’écran 2015-03-27 à 14.53.37.png

 Notez que l’ancien modèle présentant deux petites fenêtres, l’une pour l’heure d’arrivée, l’autre pour l’heure ultime de quitter la place de parking, n’est pas admis et... hélas pour ceux qui l’ignorent,...peut être considéré comme une infraction verbalisable accompagnée d’une légère amende.                                           Ce modèle obsolète, le voici : 

Afin de ne pas pénaliser les citoyens cominois par l’utilisation d’un mauvais disque, ceux-ci pourront s’en procurer un exemplaire règlementaire auprès des Maisons Communales de Ploegsteert et de Comines, aujourd’hui, mercredi matin. 

 

Par contre...
Il existe, en Belgique, un sacro-saint principe qui dit : “Ce qui n’est pas interdit, est autorisé !”. 
Donc, à bien relire complètement l’article 27, il n’est pas indiqué de quel côté  poser le disque derrière le pare-brise : à gauche ou à droite, côté trottoir ou côté chaussée. Pour faciliter la tâche des gardiens de la paix, on peut donc utiliser deux disques : un de chaque côté, voire un troisième au milieu,... avec des heures décalées de 90 minutes chaque fois. 

DSC08882.JPG

Au contrôleur de choisir, selon l’heure de son passage, que disque est à considérer  valable afin que son propriétaire puisse être jugé dans la régularité du stationnement limité “zone bleue”. 

Elle est pas belle, la zone bleue ?

19 mars 2015

Il était 8 h 16, les amoureux partaient pour Paris !

C'est la saison !!! Baignons-nous de cette ambiance théâtrale qui plâne sur Comines-Warneton. Des affiches apparaissent partout : ça sent les "Trois Coups" avant le lever des rideaux. L'angoisse de "trous de mémoire", les "trac" avant d'entrer en scène,  les éclats de rire libérateurs, les applaudissements du public : chaque acteur espère vivre cette fièvre commune et en jubiler !

Souhaitons à tous ces comédiens amateurs un vif succès, quel qu'en soit le titre de la pièce !

 

Le"Rétro-Viseur" veut faire un petit recul dans le temps : seulement 12 ans. Ce n'est pas beaucoup, mais suffisamment pour qu'on l'ait déjà oublié.

J'en ai heureusement retrouvé les photos perdues sur la toile internet.  Il s'agissait de la création 2003, du théâtre déambulatoire proposé par le Foyer Culturel de Comines-Warneton.

Aurait-on oublié ce magnifique spectable  : "8 h 16, Dernier Train pour Paris"


Voici un clip-vidéo réalisé à partir de photos aimablement confiées par des amis, sur des chansons de Félix Leclerc. Pourquoi lui ? Regardez, écoutez. C'est beau !

 

 

07 mars 2015

Trop, c'est… pas assez !

On n'est plus à un poteau près pour y accrocher des panneaux routiers ou urbains. 
Sans risque de me tromper, je pense que le village frontalier bizétois détient la palme du champion des poteaux ! 
Partout, vraiment partout, ils sont devenus si abondants… qu'on ne les voit plus. Ils font partie du vilain décor qu'ils offrent. Y fait-on encore attention ? 
C'est préférable !… Sinon, le mois prochain, nous risquons fort d'y aller de notre portefeuille quand les gens qui doivent garder la paix entre nous, nous collerons un papillon valant 20 Euro belges. 
Je dis "belge" car autrefois il fallait toujours préciser franc belge ou franc français. 

Donc, si l'envie vous prend d'aller les compter, ce serait tellement intéressant d'en connaître le nombre exact ! D'autant plus…  qu'il en manque UN, un seul !   J'ajouterai que vous n'êtes pas obligé de vous y rendre le même jour !  Le voici ! 

ATT11.jpg

21:04 Publié dans HUMORISTIQUE | Commentaires (3) |  Facebook

04 mars 2015

Sous vos applaudissements !

- Le Corps des Sapeurs Pompiers a reçu sa nouvelle échelle. 
- Les Musiciens Cominois sont invités à participer aux Retrouvailles.

Ces deux faits d'aujourd'hui m'ont donné l'idée de présenter deux photos de 1993. Les uns et les autres étaient à l'honneur !  Sous les applaudissements des Autorités. 

com musiq defile.jpgcom pomp defile.jpg

21 février 2015

Les grilles de sol n'étaient pas belles ???

Aurait-on oublié les fougueuses discussions entre l'ami Didier Vandeskelde, devenu échevin entretemps, et un groupe de commerçants bizétois lorsqu'il s'est agi de créer le "sens unique du Bizet". Lorsque la décision fut définitivement prise au sein du Conseil Communal, le Service Technique Communal installa des grosses buses d'égoûts verticalement à tous les coins de rue pour procéder à un test pendant quelques mois sur l'efficacité du projet. Puis, après bon gré malgré un constat positif, on procéda à l'aménagement urbain définitif ! C'était en 1997. 

1436375095.jpgRien ne fut négligé : les trottoirs en autobloquants délimités par les piquets aux armoiries cominoises, les poubelles publiques mises à disposition des riverains, les réverbères "vintage" avec leurs corbeilles à fleurs suspendues, les platanes des grands boulevards, les grilles en fonte protégeant les troncs, le coûteux arbre symbolique pour le retour en France, les bancs publics invitants les touristes à se reposer !  C'est vrai, c'était beau ! 

L'érection des poteaux oranges pour la zone bleue, la tournade bleue de nettoyage d'avant les élections m'ont fait baisser les yeux avec étonnement : 

travaux.jpg- " Tiens ?  Bizarre !!  Ces grilles n'existent  plus !  Où sont-elles, bon sang ? Volées ? Démontées ? Ferraille ?  Containers ? 

Enfin !…  Soit !  Il y a un peu de mes sous qui sont disparus ! 

 

18 février 2015

Attention, le disque devra être "européen" !

La "zone bleue" au Bizet,… ça n'est pas une blague. J'ai longtemps pensé que ce projet longuement discuté resterait "en attente"… le temps de trouver ce qu'il fallait pour ficeler le dossier définitivement. 
zonebleue.jpgMais, aujourd'hui, des amis de FaceBook ont remarqué distinctement que les piquets voyants, à la couleur lumineuse orange sont plantés tant à gauche qu'à droite des chaussées concernées, tant aux débuts des zones à caractère bleu que celles des fins. Il ne restera plus qu'à y accrocher les panneaux adéquats avec les précisions, aussi bien en français qu'en néerlandais, du temps de stationnement autorisé ainsi que l'application obligatoire du "disque" aussi bien les samedi et dimanche.

Si tout cet attirail de panneaux routiers, plantés  partout dans notre ville, tant sur la RN que tout au long des fossés pour nous avertir des "fauchages tardifs", ne contribuera pas en enlaidir nos bancs publics, poubelles et bacs à fleurs, soyons certains que le commerce local n'en sera que plus florissant grâce aux possibilités de stationnement multipliées et libérées à temps.

Quant à se demander si le parcours du combattant- piéton n'en sera pas rendu encore plus périlleux, je llui conseille dorénavant de se promener en vareuse  fluo réfléchissante. Car, pour l'automobiliste au volant, trop de panneaux à observer pour maitriser la vitesse, ne permet plus de regarder la route, comme il se doit !

 

 

 

19 janvier 2015

Je ne sais plus où donner de la tête !

Bonjour, cher ami, chère lectrice ! 

Mon "blogspirit", qui comptera bientôt 10 ans d'existence, continuera son petit bonhome de chemin, mais… au ralenti !  

Actuellement, quatre hébergeurs me font l'honneur d'accueillir mes notes. Elles sont fréquentes concernent :

1°) des photos qui ressuscitent
2°) la briqueterie d'antan
3°) les anciens collégiens
4°) le réseau social de FaceBook

Si vous cliquez sur les photos… vous y arrivez si vite !

biz musique dewilde.jpgcheminée sechoir1.jpg

IMG__1963_2_0002.jpgCapture d’écran 2015-01-19 à 13.39.18.png

16 janvier 2015

Une belle photo de… famille belge…réconcilliée (sic)

Sans commentaire d'espoirs ? 

Capture d’écran 2015-01-16 à 20.18.43.png

photo de Belga

11 janvier 2015

On dit : déconstruction ou démolition ?

On peut comprendre l'immmense désolation de l'artiste Arne Quinze face à son oeuvre qui a tenu un peu plus de quinze jours après son inauguration, alors qu'elle devait tenir cinq ans. Elle aurait coûté, semble-t-il, 400.000 €  dont une participation de 9000 €  avançés par les citoyens Comino-Warnetonois selon la Convention des Communes de la Wapi. Pas de la Mouco  !

"Vivre à Comines" nous révèle que chaque habitant a versé un demi-euro pour illuminer la ville d'Elio en Capitale Wallonne et Européenne Culturelle en 2015. C'est bien beau, la culture, alors que tous les CPAS de WalloBrux devront râcler leur fond de tiroir pour pouvoir venir en aide aux allocataires sociaux exclus.
Bref, on pourra toujours offrir ce bois de palette devenu "rebut" à des citoyens du Doudou qui en auront besoin pour se chauffer. 
A moins qu'il soit stocké quelque part en attendant les prochaines grèves ! 
Si vous voyez ce que je veux dire ! 

singe passenger.jpg

08 janvier 2015

.

Un ami de longue date, pas de ceux avec qui l'on correspond par internet, non, un ami apprécié n'est plus. 
André !  
André Debruyne est décédé ! Aussi discrètement... que son dévouement pour la cause du basket ploegsteertois de l'ancienne génération aura été immense. 

S'il a contribué à réchauffer les chaumières en portant sur ses épaules des tonnes de charbon, autant, avec son épouse Marie-Jeanne, il a réchauffé les maisonnées et les coeurs de son entourage par sa réelle sincérité, par son humour dosé, par l'amitié qu'il répandait autour de lui. 

Gardons un beau souvenir d'André, tel que le montre cette photo très ancienne et pourtant encore bien vivante dans les esprits. 
Avec nos très sincères condoléances à toute sa famille.

cbp debruyne.jpg

 

11:30 Publié dans REFLEXIONS | Commentaires (0) |  Facebook

28 décembre 2014

Pour 2015, le "Rétro-Viseur" vous souhaite...

plein de projets dans la tête,
plein de bonheur dans les coeurs
plein d'espoirs d'une bonne santé à tous !

21 décembre 2014

.

macreche.jpg

09 décembre 2014

.

L'un d'entre eux, l'Anglais, a peut-être
son nom gravé sur le Mémorial  !

 footaumemorial2.jpg

 

01 décembre 2014

Allez voir ailleurs !

Bienvenue, ami visiteur, chère lectrice ! 
Ce blog continue ailleurs pour évoquer le passé :
 de la Briqueterie de Ploegsteert,
et le "Rétro-Viseur d' MDW"
Si cela vous dit d'en savoir plus : cliquez sur les images ci-dessous 

bannière briq1.jpg

bannière retro phto.jpg

27 novembre 2014

Quelle belle photo !

Puisqu'on est en plein dans la période des souvenirs de 14-18, (en veux-tu en voilà) voici une carte-postale virtuelle dénichée sur "Delcampe" qui nous fait découvrir une facette autre que celles des tranchées, du No Mans-Land, des morts, des trèves, des explosions, des horreurs !
Cette photo n'a pas été prise bien loin : à Armentières.  Un brave curé fort reconnaissant à l'égard cinq soldats britanniques qui sauvent quelques richesses du patrimoine religieux. 
- "Faites attention de ne pas les casser… "  disait-il peut-être. 
En tout cas, ce cliché nous dit plein de choses !  A chacun d'imaginer !...

Arm sold angl statues.png

25 novembre 2014

UN KHAKI CHUM ?

Un dessin de circonstance, à l'approche de la "Christmas Truce". 
Si vous voulez en savoir plus sur ces BD, cliquez sur sur l'image ci-dessous.
CETTE CROIX, AVEC SA LEGENDE, M'INCITE A EN SAVOIR PLUS !

Capture d’écran 2014-11-25 à 22.08.34.png

 

 

 

16 novembre 2014

Ceux qui font appel aux armes à feu, ne font jamais partie des morts et des mutilés !

Dans quelques semaines, mon village de Plug-street où je suis né, et le hameau de St-Yvon où j'accompagnais mon père à la pêche quand j'avais 7 ans,  vivront dans l'effervescence de la "Christmas Truce" - la  Trève de Noël - qui se déroula sur No Man's Land délimité par les deux lignes de tranchées anglaises et allemandes.  Il y a cent ans de cela !   
Il a fallu près d'un siècle pour entendre parler de cette Fraternisation, voulue par des Hommes de bonne volonté qui se tiraient dessus sans se connaitre, au profit de gens haut placés qui se connaissent mais qui ne se tirent pas dessus.   Et leur message n'a toujours pas été compris !  

Grâce à des documents d'archives, à la chanson "Christmas in the Trenches" de Mc Cutcheon, ce petit clip va-t-il vous émouvoir et vous sensibiliser ?   

22:48 Publié dans PATRIOTISME | Commentaires (1) |  Facebook

06 novembre 2014

Comme le temps passe !

Nous venons de nous rappeler les travaux de rénovation de la Chapelle Rompue. 
Allez… pour clore le sujet : une photo de l'aspect qu'elle présentait avant !  Quelle simplicité !  Quelle humilité !

C'était bien avant les "haricots directionnels", bien avant le "rond-point", Comme le temps passe ! 

B chapelle rompue.jpg

03 novembre 2014

A-t-elle résisté à la tourmente de 14-18 ?

 "L' Curé de l'Capelle Rompue"… Qui ne s'est pas époumoné, un jour, dans sa jeunesse, avec cette ritournelle patoisante rigolote certes, mais guère très élégante ni respectueuse. 
De cette petite chapelle, beaucoup de textes ont été pondus à son propos sans avoir été "mis" sur internet. 
Le futur "sens unique" qui ira dans sa direction ne la mettra pas au centre du débat, mais, quoi qu'on en dire, la Chapelle Rompue restera au centre… de ce dangereux rond-point. "Dangereux ?"  Par les "haricots" directionnels qu'on y a plantés.

C'est vrai… on est loin de la ducasse !  Tous les témoins visuels de cette fête religieuse ne sont plus de ce monde. Reste quelques photos, piquées du site "Delcampe" ou "Généanet" : une vraie richesse de vieilles cartes postales. 

biz duc chap rompue.jpg

 

biz retour france copie.png

La Chapelle Rompue, autrefois appelée "Chapelle à l'Obeau", dont le souvenir le plus ancien remonte à 1342, est encore dédiée de nos jours à N.D. de Consolation (neuvaine en juin). A cinq reprises, au cours de l'histoire, cette petite chapelle qui devint "Rompue" fut gravement endommagée : en 1566 par les Calvinistes. Elle resta en ruine pendant près d'un siècle. En 1709, elle subit le martyr par les troupes hollandaises. Plus tard,  une tempête, sans parler d'un pillage au cours de la Révolution vinrent l'endommager plus encore. . Enfin, ce fut par la guerre 14-18. Heureusement, après chaque démolition, la générosité des habitants et des pélerins ainsi que  les initiatives des curés permirent sa restauration.

 

bat 6.jpg

1984 -  La fabrique d'église de la Paroisse Sts Pierre et Paul de Ploegsteert décide d'enlever l'enduit de ciment qui recouvre les murs de la chapelle. Sans cela, l'édifice risque de subir de trop graves dégâts à l'intérieur de ses murs de briques. 

bat 4.jpg

Dans le cadre de la restauration de la chapelle, un nouveau petit clocher sera installé à sa place. La cloche pourra sonner à nouveau les rendez-vous des offices, durant la neuvaine. 

biz chapelle cloche.jpg

 

paroissee 9.jpg1986 -  La ville de Comines-Warneton dote la Chapelle Rompue d'une jolie illumination,pour la fête de Noël ! 

 

31 octobre 2014

Pour la petite histoire de la Chapelle Rompue !

Avant-hier, je vous proposais la photo d'un Concert donné à la Chapelle Rompue du Ploegsteert (paroisse !), par un trio de flûtistes dont l'un est un enfant du pays : M. Poppe !  Mais l'aviez-vous reconnu ?

Par hasard, en surfant sur la toile, je découvre ce soir d'Halloween, veille de la Toussaint, une photo prise au même endroit, en haut du petit jubée de bois.   Oh !  Le décor était différent !  Très différent ! 

Les anciens paroissiens de SS Pierre et Paul et de St-André se souviendront de ces offices qui se déroulaient dans la chapelle bondée de fidèles. Ou de ces chapelets récités pendant les neuvaines de juin.  Ou encore de ces images distribuées par le bedeau, Gaston,  au prix de quelques sous.  Et ces cierges, piqués les uns contre les autres sur ce ratelier noir trop rempli, qui brûlaient en ployant sous la chaleur odorante. Avant de quitter les lieux, personne n'oubliait d'aller baiser en silence la vieille relique tremblottante fixée sur le piedestal blanc que l'on voit au centre de l'allée du milieu. 

Les murs peints en beige et bleu, décorés en l'honneur de Notre Dame de Consolation, respirait la fumée des cierges et de l'encens. La petite et très vieille statue de la Vierge, vénérée pour se consoler,  trônait au dessus du tabernacle. Depuis une trentaine d'années, elle  est emprisonnée derrière une grille vitrée que feu le facteur Robert Ryckaert a confectionnée pour la protéger.

Voilà la photo… et une petite histoire pour de grandes dévotions !

Capture d’écran 2014-10-31 à 20.58.59.png

 

 

29 octobre 2014

Chuut ! Ecoute la flûte !

Pour les anciens, le lieu doit être bien connu. Mais pour les plus jeunes, (tous ceux qui tapotent avec une habile dextérité sur leur smartphone) cet endroit peut leur être très probablement totalement méconnu. Pourtant, autrefois, il y a très longtemps, on en faisait le tour à genoux pour qu'un souhait se réalise ou pour se consoler d'un réel chagrin. 

Mais la photo présentée ici, rien de tout cela. A bien y regarder : on y joue de la musique. 
C'était à quelle occasion, où et quand ?

 

spp 7.jpg