Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 août 2014

Plus de 40 ans de foot !

Deuxième quinzaine d'août !  Si l'ambiance sent la fin des vacances ou la reprise de l'école, sur le plan sportif, et en foot-ball particulièrement, l'entame de la nouvelle saison procure beaucoup d'espoirs aux adeptes du ballon rond ainsi qu'aux membres des comités. 

A l' USBP, la reprise du championnat a toujours été prétexte à… photos prises pour la presse locale : pour présenter le nouveau maillot, les sponsors généreux, les nouveaux transferts, ou les heureux gagnants de la dernière tombola.

Voici trois photos prises en 1974, 1984 et 1994. 
Je vous laisse imaginer les légendes. 

plo uspb equipe.jpg

 

 

 

foot uspb.jpg

 

foot 2.jpg

16 août 2014

Que de réunions !

Autrefois, le fait que plusieurs organisations exceptionnelles mises sur pied par les associations pouvaient se dérouler la même soirée, avait le chic de… ne semer que de la zizanie entre les clubs. 
Pourquoi ?  Les trésoriers se désolaient de ne comptabiliser bien moins de bénéfices que prévus !  Normal, le public, réputé à Ploegsteert de très solidaire, devait se partager entre :
- le souper annuel d'un club associatif 
- ou le pierrot de soutien pour tel ou tel sportif
- ou encore le bal populaire du comité des bénévoles 
- sans oublier untel spectacle ici ou là-bas !

Et chacun des comitards y allaient de ses plus solides arguments : 
-" Nous, nous faisons toujours notre souper le 3e week-end de tel mois ?"
- "Ah, mais nous, nous avons annoncé notre activité depuis 10 mois !!!"

Bref, pour essayer de coordonner le calendrier des groupements, une réunion s'est tenue en 1974 !
Je vous laisse deviner où, et qui y a participé au nom de quel club ?  

plo groupements.jpg

Dix ans plus tard, une autre réunion se tient durant laquelle on hésite pas à carburer au… vin rouge.
Le devinette sera : Pourquoi le pinard, et, pour préparer quoi ? Voilà une bonne question pour anciens !

 

velo reunion.jpg

Pour terminer avec les "Réunions dans le temps", voici une photo de 1994.  On reconnaitra le décor : la salle de mariage de la Maison communale de Ploegsteert.  Mais quel était donc l'ordre de jour ???  L'assistance devrait aider à trouver ! 

 

patrio 11.jpg

 

 

 

 

11 août 2014

La ducasse mélange les générations !

Elle approche à grands pas, la ducasse de Ploegsteert. L'affiche officielle et les affiches détaillées se multiplient sur la toile. Y en aura pour tous les goûts.  Comme cela a toujours été !

plo musique.jpg

1974 -  Le défilé du dimanche après-midi !  Cette année-là, le soleil était de la partie. Pourvu qu'il en soit encore ainsi… 40 ans plus tard.  Cette photo fait aussi partie du passé : voyez les Vrais Amis précédés par leurs Majorettes  dont la marche était cadencée par un ravissant trio de tambours.

plo duc voyage sur.jpg

1984 -  Un important atroupement de "pensionnés" bien rangés sur les marches de l'entrée du Centre Social des Briqueteries de Ploegsteert.  Le Comité de l'époque tenait beaucoup à cette activité du mardi (?)  qui consistait en un voyage "SURPRISE".  Cette année-là, la destination ne fut guère lointaine : on visita les installations pour la fabrication des briques. Mais, parmi l'assemblée, beaucoup d'anciens Briqu'teux en connaissaient tous les détails. Seriez-vous capable d'en reconnaitre, aujourd'hui ?

plo duc 4.jpg

1994 - Les bambins n'avaient que 4, 5, six ans ?  Se reconnaîtront-ils ou se souviendront-ils d'avoir participé à une activité qui leur était réservée ?  L'affiche indiquait : "Jeux pour enfants" ! 
Parmi eux, peut-être, quelques uns ou quelques unes sont venus étoffer le comité !  

 

 

 

07 août 2014

Ambiance Champêtre garantie !

Pour cette note-ci, le "Rétro-Viseur" s'attardera à une année bien précise pour vous présenter les habituelles trois photos d'un événement qui aujourd'hui rencontre un succès grandiose. 
Au soir de la veille de l'Assomption, fête religieuse et fériée, la Place de la Rabecque se transforme en une énorme taverne à lampions, non pas pour célébrer un office mais pour rassembler les habitants du village et leurs amis afin de "communier" à un barbecue gigantesque préparé par le Comité des Fêtes.

Permettez-moi de vous donner la parole pour vos commentaires.

plo duc 1.jpg

Sont-elles bien cuites, les patates ?

plo duc 2.jpg

La vie en comité, c'est aussi un peu… des affaires de familles !

plo duc 3.jpg

Saucisse ? Pillon ? Brochette ? Bon appétit !

Mais, quelle était cette année-là ?

 

05 août 2014

Pour encourager nos jeunes cyclistes !

Le Tour de France vient de passer dans la région à deux pas de Ploegsteert, qui, doit-on l'oublier, espérait bien qu'il honorerait le Mémorial Britannique de sa caravane et son "gros du peloton".  Il n'en fut rien. Tant pis !

De telles courses cyclistes sont, au fil des ans, devenues de gigantesques entreprises…. pendant que les petits clubs de village, organisateurs de "courses à vélo", doivent lutter sans cesse recruter pour pedurer, quémander pour primer, veiller à la sécurité sans esquiver les responsabilités. 

Trois photos pour se souvenir.

biz cyclisme dan cousin.jpg

1974 - Non loin de la ligne d'arrivée, une chute s'est produite. Le brave Daniel Cousin, qui fut aussi un ardent dévoué pour le cyclisme local,  amène le vélo cassé de l'infortuné coureur. Mais… observez bien le cable tendu 50 cm au dessus de la bordure du trottoir !  Discipliné, le public observait cette limite que le garde-champêtre Jérôme Stickers surveillait.  

 

 

plo roue dor blesse.jpg

1984 - Un courreur  est blessé. Si le casque en boudin  n'était pas obligatoire, sans doute celui-ci l'a protégé. Sans tarder, les secouristes sont venus à son secours. Par chance, un photographe  (bibi) était à proximité pour immortaliser sa mésaventure. Aujourd'hui, ils sont des dizaines  à  les traquer… les chutes !  

velo cyclo hutte.jpg

1984 - La Roue d'Or organisait aussi un Cyclo-Cross sur les pentes de… "Plug-street" !  Mais à l'époque, on ignorait tous l'existence de ce terme anglophone !  Plus tard, avec le Cyclo-Club du Bizet, elle mit sur pied un inoubliable Championnat de Belgique de Cyclo-cross !  Un souvenir fort boueux, pour qui s'en souviennent  !

 

 

03 août 2014

Du Snaeteuil à l'Armandos Circus !

Comment les kermesses de village pourraient-elles survivre sans respecter les traditions ?
Pourtant, et malgré leur succès, il en est qui se perdent, et d'autres qui tiennent. Ces trois photos vous disent-elles encore quelque chose ?

snaeteuil depart.jpg

1972 - Autour de l'entreprise d'Albert Snaet, intarrissable comitard pour les festivités de son village, se déroulaient des courses de poneys montés par des cavaliers plus ou moins jeunes. Au vu de cette photo, on peut supposer que les départs étaient nombreux et très disputés, les cavaliers portaient des dossards, et sans doute, les premiers bien récompensés.

plo duc cirque.jpg

1985 - La légende de cette photo mentionne : Ploegsteert, ducasse, cirque !  Mais je ne peux en dire plus, hélas.  Où s'est déroulée cette scène sur laquelle on peut reconnaitre des figures locales bien connues, et d'autres qui font partie des "indispensables" !  Allez, aidez les visiteurs à s'en souvenir.

ab liesses populaires (15).jpg

1992 - Armandos Circus !  Que de souvenirs. Lorsque le brave Armand n'eut plus la force de pousser son triporteur pour participer au cortège, un jeune Ploegsteertois prit la relève. Derrière son maquillage, le reconnaitrez-vous ?

 

02 août 2014

Une nouvelle série d'articles en vue ?

"Se remettre en question !" Cette réflexion qui me trotte dans la tête depuis belle lurette. 
Voici quelques jours, vous aurez remarqué que l'en-tête de mon blog a changé : la bannière (c'est ainsi qu'on l'appelle) ressemble aux titres de vieux journaux, tel qu'on pouvait les lire autrefois, tel qu'on les présente aujourd'hui par l'intermédiaire de Google.

"Se remettre en question".
Oui, mais par quel bout commencer ?  Suivre l'actualité ?  Oh que non, j'ai trop assuré cette chasse dans le passé. D'autant plus que sur Comines-Warneton, suffisamment de beaux ou bons blogs se chargent de relater tout ce qui s'y passe, tout en permettant aux lecteurs d'ajouter, s'ils le veulent, des précisions, des ironies et des… fautes (et pas seulement d'orthographe...)

Un idée m'est venue à l'esprit : celle de vous présenter trois photos sur un seul article : la première prise en 1974, la deuxième en 1984, la troisième : en 1994. 
Les sujets pourraient passer "du coq à l'âne".  J'espère seulement qu'ils susciteront, chez vous, amis lecteurs, quelqu'envies d'évoquer l'une ou l'autre période par l'une ou l'autre anecdote. 

Simplement, pour faire revivre !!!  Pour raconter des histoires ! Pour ne pas oublier ! Pour faire travailler la mémoire !  Pour alimenter la mémoire collective !  

Pour faire son "devoir", quoi !

plo ecole lamote.jpg

Derrière son bureau, revoyons le tout dernier directeur de l'école communale de Ploegsteert. Monsieur Jean Lamote, avec, à ses côtés, les deux derniers élèves qui peuplaient l'établissement. Qui sont-ils ?  Ils se reconnaitront probablement. Auraient-ils 52 ans, aujourd'hui ?

ecole etat ordi.jpg

Dix ans plus tard, cette photo nous rappelle l'ancien directeur de l'Ecole de l'Etat, feu Monsieur Saelens, qui voulut être l'un des premiers à doter son établissement d' ordinateurs, permettant l'apprentissage de l'informatique à ses écoliers. Si les "bécanes" ont bien changé depuis lors, il fallait aussi être capable de les faire fonctionner. Car… ces ordinateurs-là n'étaient pas des "machines à écrire". Il fallait les "programmer".  Qui se souvient encore du "MS-Dos" et du charabia pour arriver à faire : 3 + 3 = 6 ?

plo école 8.jpg

1994 !  Vingt ans ont passé !  Ces petits écoliers qui viennent d'apprendre à lire et à écrire par la maitresse, Madame Fabienne Castrique, se mettent en rangs… non plus pour rentrer en classe après la récréation mais pour participer à la fête de l'école pour laquelle, chaque année, les profs doivent faire preuve de beaucoup d'imagination. Mais tout cela ne figure pas dans le fameux "programme scolaire"… Et vive le CEB d'aujourd'hui !  Bof...

31 juillet 2014

2014 ! Il y a trente ans, c'était comment ?

28 juillet 2014

Les affiches arrivent !

D'ici quelques jours, les affiches de la ducasse de Ploegsteert apparaîtront aux vitrines, même si la population bloggeuse a déjà pu la découvrir sur son ordinateur. 
Comme chaque année, le programme copieux propose au Ploegsteertois et à leurs amis diverses activités toujours aussi agréables à vivre. 

Le document  ci-dessous rappelle l'exposition annuelle que le Comité des Fêtes met à l'affiche. Les premières se firent en la salle des Mariages de la maison communale, puis, au fil des ans, la salle paroissiale fut choisie pour l'accueillir, mais aussi surtout pour éviter la difficulté de grimper les escaliers aux moins valides.

plo duc expo.jpgCette photo date de 1984 !  Trente ans ont passé. Mais vous y reconnaitrez le sculpteur Gaston Laperse présentant quelques unes de ses réalisations. Hélas, il m'est impossible citer l'autre artiste qui exposait ses dessins, ses gravures. Quelqu'un peut-il aider à l'identifier ?  

27 juillet 2014

En attendant un BAC belge... ! Pardon : "Wallo-Brux"

Il existe un dicton qui dit : "Si tu ne t'intéresses pas à la politique, la politique s'intéresse à toi !"
Et pourquoi dites-donc ?

En cette pleine période de vacances, les politiques ont eu fort à faire à s'accorder sur les objectifs de plein de gouvernements différents, à distribuer les titres et les porte-feuilles, et à jurer fidélité devant le Roi. 

Au sud et dans l'enclave capitale du pays, un gouvernement autrefois appelé "Communauté française de Belgique", rebaptisée plus tard "Fédération Wallonie-Bruxelles" pour éviter la confusion avec un quelconque organisme français installé en Belgique, on a beaucoup travaillé. Les gens politiques qui occupent les sièges de ce parlement-là doivent décider de tout ce qui est intellectuel, culturel, cultuel, scolaire, etc....   Trop compliqué pour que le commun des mortels s'y intéresse vraiment.

Mais, dans la pratique, qu'est-ce que le citoyen à retenu de leurs dernières réalisations ?
On a provoqué des listes d'attente pour l'inscription des jeunes étudiants !
On a créé le C.E.B. pour tester la réflexion des cancres  !
Et quoi encore ???  J'espère en avoir oubliées !
Ah oui !  Ils ont changé le logo du pupitre du parlement. C'était très très important !
Une preuve ???
Comparez ces deux photos !

384167826_ID6397427_1-demotte_143904_H34PQ2_0.JPG

demotte_tribune_fédération.jpg


Décidemment, les infographistes ont de l'avenir devant eux !  Ils devront bientôt tout rechanger, grâce au plan "Marche-mal", puisque les "Verts sont au coin".
Tiens, cela me fait penser à  "WAPI"... Pourquoi a-t-il voulu supprimer "Hainaut Occidental" ?  Quand je pense que Martine (Aubry) refuse de fusionner son Nord-PCD avec la Picardie !  
Nous, on n'a pas de temps à perdre.  

24 juillet 2014

N'est pas jardinier qui veut !

Capture d’écran 2014-07-24 à 23.01.30.pngJe pique cette photo de "Valeurs Actuelles" que je remercie. 
Après avoir abondamment arrosé le peuple français de ses promesses, on y voit le président français procéder à un véritable arrosage lors d'une cérémonie sans doute pompeuse. 

Mais, le plus rigolo,… répondez à cette question : "A quoi sert la pomme d'un arrosoir ?"
Et bien, il fait couler l'eau par le haut du récipient ! 
Décidemment, il est très fort ! Pourtant, son voisin lui montrait comment prendre l'outil !

23:13 Publié dans HUMORISTIQUE | Commentaires (2) |  Facebook

23 juillet 2014

A-t-on le droit d'être fier de sa culture ?

DSC09821.JPGAujourd'hui, à Antwerpen, dans cette magnifique ville portuaire, nous cherchions un "eetcafé" non loin du Brabo, pour y casser la graine sur une terrasse.  Seulement, plus une seule table et cinq chaises ne permettaient de nous y asseoir. Face à notre embarras, un brave homme fit un geste : il quitta sa table, son verre de vin blanc à la main, pour aller s'installer plus loin, en nous invitant d' occuper sa place.
- "Wel bedankt !"  
Il nous répliqua par un sympathique sourire. 

Le garçon vint prendre commande !  Nos conversations nous occupèrent en attendant le service. On y mange bien  à "De Kleine Post", pour un bon rapport qualité-prix. Sous ce soleil, en pleine période de congé, le spectacle est partout : toutes les races, toutes les religions, toutes les générations, toutes les modes se croisent sans oublier de citer : les musiciens de rue qui répètent leur partition en échange d'une petite pièce. 

Soudain, après avoir siroté son apéro, le monsieur qui nous avait réservé son appréciable geste, s'approche et nous dit, dans un français parfait : "Je viens vous souhaiter un bon après-midi et vous dire que c'est un NVa qui vous a donné sa chaise ! "  
Guère étonné de cette précision, j'enchaînai du tac au tac par une amicale gentilesse réciproque. On se serra la main ! Puis il s'éclipsa dans la foule. 

Pourquoi vous raconté-je cette anecdote ?  Pour insister sur le fait, qu'en Belgique, les querelles linguistiques ne sont que l'invention des politiciens. Parce que ça les arrange !!!

 

Une petite boutade, discrète !

La sortie la plus rigolote : 
Lutgen :  « Nous ne servirons pas de cache sexe à cette majorité. Qu’ils aient le courage de ce qu’ils font ! »"
C'est quoi ça pour une comparaison,… après "Kamikaze" ?  Va voir sur internet !  "Image" …   MDR  C'est à mourir de rire !

22 juillet 2014

Le changement, sera-ce vraiment maintenant ?

Au lendemain de la fête nationale belge, mon tempérament de bon Petit Belge se réjouit. Car, tous les gouvernements se mettent "enfin" (terme cher aux Cominois) en place à peine deux mois après que nous ayions tous voté. Et comme le dit la citation : "Chacun chez soi, et les vaches seront bien gardées". 
La plus importante coalition, la plus attendue mais aussi la plus anticipativement sabotée, ne s'est plus fait baptiser par un mélange de  couleurs.
1680kamikaze.jpgQui a donc inventé le qualificatif de "Kamikaze". Après avoir vu les Brigode et Montay, ce soir, il n'y a plus de doute possible sur l'influence subie. La "Laurette" a trop déversé ses méchancetés pour dissimuler son immense inquiétude.  Il faudra qu'elle se recase ailleurs, mais les plus belles places sont prises.

Les-plus-belles-femmes-du-monde-Suède.pngPour le terme "Suédoise", j'ai compris que le bleu représente la couleur des MR & OpenVLD, le jaune : celle de la NVa, et la croix, pour le signe des Chrétiens-Démocrates de Flandre. Cette croix pourrait aussi représenter le cdH (ancien PSC), mais celui-ci a trop voulu s'ancrer avec les socialistes du sud pour renier tout dialogues avec le plus fort parti du Nord. Ca, ça, ça, c'est ce qu'on appelle la démocratie. 

Bref,… le changement…. ce sera maintenant !  Et le Roi, dans son discours, nous a demandé de faire confiance.  La Confiance : "il n'y a jamais que les gens intelligents qui savent faire confiance !"

Extrait d'un commentaire du Soir :

527140e7357046af569ced7c.jpg… "Ce qui est étonnant, en Francophonie, c'est la nécessité d'avoir deux gouvernements distincts pour la Région et la Fédération Wallonie-Bruxelles. En Flandre, Région et Communauté ont été fusionnées. Pourquoi pas en Francophonie? Bon, il est vrai que plus on est de fous plus on rit. mais à ce point, il y a quand même exagération. "
Merci Miss Tick

21 juillet 2014

De plus en plus forts, de plus en plus nombreux ! Qui ?

le roi salue gilbert.jpg

A une heure du lancer de la première fusée annonçant LE FEU D'ARTIFICE du 21 juillet, je ne peux résister à l'envie de vous présenter un trucage que vous avez déjà vu sur ce blog : notre  bourgmestre qui lève son verre devant le Roi et la Reine. 
Quel pourrait en être le phylactère ?

"A la santé des Ministres renommés !  

20 juillet 2014

Du Tennis….toujours du tennis, encore du tennis ! Et un beau CEB !

Sur FaceBook, j'ai une "amie" sportive qui réalise bien des exploits, en dehors des limites warnetonno-cominoises. Une fois n'est pas coutume, mais… je me permet de "piquer" sa dernière note écrite sur son réseau social pour vous la proposer sur mon blog. Emeline De Witte, ma petite-fille, peut en être fière. 

Capture d’écran 2014-07-20 à 22.32.42.png"Félicitations Emeline pour tes 2 victoires en tournoi cette semaine en dames 2 (TC Leuze dans le Hainaut et TC Zomergem en Flandre Orientale). Avec cerise sur le gâteau une victoire contre la n·1 au critérium en Flandre classée B2/6, cinq classements plus hauts. Maintenant place à la phase qualificative de la Summer Cup, championnat d'Europe des 12 ans, avec l'équipe nationale belge, à Haren près de Groningen en Hollande. Come on Emeline et come on Belgium"

22:52 Publié dans J'APPLAUDIS | Commentaires (0) |  Facebook

18 juillet 2014

Revassons un moment !

Ma bannière (=l'image en haut du blog)  symbolisant bien le devise de la Belgique, vient de refaire son apparition. Car, lundi, le pays célébrera sa fête nationale. 
Mais qu'en dire ? 
Beaucoup de choses, mais… je préfère m'abstenir et vous présenter une photo qui date des années 20.

Pourquoi cette illustration ?
Parce que cette même rue, 90 ans plus tard, fait  aussi l'objet d'une actualité brûlante. Parce que…l'Europe, la zone,...

Allez, je vous laisse à vos réflexions. 

NUMéRISATION0002.JPG

16 juillet 2014

Violets from Plugstreet

Lors de ma promenade avec Isabelle Masson, à travers les bois du Gheer, j'eus la chance de pouvoir lui cueillir du bord du chemin boisé, une petite violette, bien fleurie au printemps !  Certes, cette modeste petite corolle bleutée ne pousse plus en quantité dans les bois du "Plugstreet", ni ne présente plus aucun reflet rouge-sang !

Un lieutenant anglais s'en est aussi ému, en avril 1915. Il envoya une violette par un courrier accompagné d'un poème empreint d'un immense espoir… vain.

Un siècle plus tard, apprécions : 

 

 

Si vous voulez réentendre le podcast de la séquence audio réalisée autour des bois de Plugstreet, cliquez ICI  

 

15 juillet 2014

Devoir de mémoire… avec Isabelle, Eric et… Laura !

Comme indiqué au début de ce mois, Isabelle Masson-Loodts émettra demain mercredi 16 sur les ondes de "La Première" (RTBF - fréquence : 106 Hz), à 13 h 10,  son 11e épisode titré aux "Dernières nouvelles du Front" et consacré à la région de Plug-street. 

En février dernier, elle me contacta par mail pour me proposer une rencontre afin de "bavarder" au sujet du front de 14-18 autour des bois de Ploegsteert, de ce No Man's Land qui servit de décor à la fraternisation de Noël 1914, de cette maisonnette "squatée" par Bruce Bairnsfather, ainsi que de mon émotion partagée par ce bref poëme "Violets of Plugstreet" composé par un Tommie… tué quelques semaines après qu'il l'eut envoyé à ses parents. 

Ensemble, avec son "preneur du son", nous avons sillonné la "Regentstreet", la "Mud Lane" et bien d'autres chemins boisés ou campagnards qui sont, toujours et en toutes saisons, de toute beauté

Au terme de cette balade, Isabelle, la journaliste et Eric, l'homme au micro, se sont dit charmés par le décor buccolique qu'offre aujourd'hui les paysages entourés, à l'horizon, de la cathédrale de la Lys, de Messines, du mont de la Hutte, des Bois du Gheer, ainsi que de l'impressionnant Mémorial britannique et, ça et là, des nombreux cimetières silencieux.

DSC04487.JPGPour illustrer cette note, et traduire mon humble notion du "Devoir de Mémoire", j'ai choisi une photo de Laura qui s'inclina, à sa façon, devant les stèles blanches bien alignées. Elle s'étonna surtout des âges gravés dans la pierre. Avide de curiosité, elle me demanda :
- "Dis, Grand-père, pourquoi ils sont morts tous ces gens…? "

Mon coeur et ma sincérité lui ont répondu, simplement. 

10 juillet 2014

Isabelle Masson-Loodts arrive avec ses "Dernières nouvelles du Front"

"La Première", qui nous incite à être curieux,  émet actuellement une série d'émissions titrée : "Dernières nouvelles du Front", réalisées par Isabelle Masson-Loodts. Aujourd'hui, ses auditeurs ont pu écouter le 8e épisode, déjà. Heureusement, il est possible de réécouter en podcast en suivant le lien : 
http://www.rtbf.be/radio/player/lapremiere?id=1942348&...

La journaliste que j'ai eu le plaisir de guider pour ses reportages vient de lancer sur la toile, un clip-vidéo décrivant l'origine et les raisons de la Croix de la Trève de Noël, érigée à St-Yvon, ou "Plugstreet", si l'on préfère.  En cliquant sur l'image ci-dessous, vous atteindrez la page internet concernée. 

Capture d’écran 2014-07-10 à 22.19.21.png

 

 

02 juillet 2014

"Dernières nouvelles du Front"… à écouter en juillet !

Dans le cadre d'une émission radiophonique de La Première, Isabelle Masson-Loodts, journaliste a découvert "Plug-street" en avril dernier. Sur son invitation, j'ai eu l'honneur de lui servir de guide pour partager mon émotion et mon émerveillement lorsque j'emprunte, régulièrement, ces chemins campagnards ou boisés, remplis de douloureux souvenirs de 14-18.

Laissons lui la possibilité de se présenter : 

29591e2e-2e63-45e2-baba-86fd3fcac65c.jpg

À l'aube du centenaire de la Première guerre mondiale, que sont devenus les champs de bataille sur lesquels se sont déroulés le conflit ? " Dernières nouvelles du front " est un voyage radiophonique qui vous emmène au coeur des paysages de la Grande Guerre, à la rencontre de ceux qui vivent la mémoire de ce conflit au quotidien. Des archéologues, des historiens, des archivistes, mais aussi des forestiers, des agriculteurs, des viticulteurs, des tenanciers de café, des démineurs, des artistes, des guides, de simples citoyens... Leur point commun? Confrontés chaque jour ou presque de leur vie aux traces de la guerre, ces femmes et ces hommes vivent l'histoire, et la racontent avec leurs tripes. Au cours de 36 épisodes comme autant d'étapes sur les 700 kilomètres de l'ancienne ligne de front, ce sont eux qui nous donnent, dans les " Dernières nouvelles du front ", au travers de l'interprétation du paysage, leur vision personnelle du conflit et de son héritage. La journaliste Isabelle Masson-Loodts vous invite à la suivre dans cette randonnée bouleversante, qui décloisonne les thématiques de l'histoire, de l'environnement, de la géographie, de la politique, de l'économie et de la culture.

 

" Dernières nouvelles du front ", du lundi au jeudi à 13h15 sur La Première, à partir du 30 juin.

ÉPISODE 1, SUR LA PLACE DU XX AOÛT, À LIÈGE (30/06)

 

ÉPISODE 2, AU FORT DE LONCIN (01/07)

 

ÉPISODE 3, EN BUS AUTOUR DE FORTS DE LIÈGE (02/07)

 

ÉPISODE 4, LE CAFÉ LIÉGEOIS (03/07)

 

ÉPISODE 5, EN BOUT DE PISTE, AU FORT DE HOLLOGNE (07/07)

 

ÉPISODE 6, LES ÂNES DE PONTISSE (08/07)

 

ÉPISODE 7, SUR LA TOMBE D'AUGUSTE TROUILLARD, À MAISSIN (09/07)

 

ÉPISODE 8, SUR LES TRACES DE LA BATAILLE DE LA FORÊT DE LUCHY (10/07)

 

ÉPISODE 9, À OCHAMPS, VILLAGE OUBLIÉ DE LA BATAILLE DES FRONTIÈRES (14/07)

 

ÉPISODE 10, AU CIMETIÈRE DE SAINT-SYMPHORIEN, PRÈS DE MONS (15/07)

 

ÉPISODE 11, AUTOUR DU BOIS DE PLOEGSTEERT (16/07)

 

ÉPISODE 12, SUR UN CHANTIER DE CONSTRUCTION, DANS LE WESTHOEK (17/07)

 

29 juin 2014

On imite Virginie ! Allez, c'est parti !

Une bonne humeur communicative !  Voyez-en la preuve à la fin du ce clip filmé au terme de la Démonstration de Gymnastique des Gars de la Lys !  Et c'est de…. l'intergénérationnel !

Pour le plaisir des yeux, des oreilles et surtout… pour le partage !

 

23:44 Publié dans J'APPLAUDIS | Commentaires (0) |  Facebook

N'y a pas que le foot ….

Après la Gymnastique d'hier avec Laura aux Gars de la Lys, aujourd'hui : direction Louvain pour aller supporter Emeline en finale du Tournoi de Leuven.

Voici un petit-clip de son match de 1/8e de finale.

 

27 juin 2014

A quoi cela a servi de voter ??????

Déjà plus d'un mois que l'on a voté pour l' Heu..rope, la Belle-chique et la OU-alonie !
Et qu'est qu'on voit ?  
Que les gens qui occupaient la place, avant, y sont encore là maintenant ! Pas de nouveaux ! Pas d'idées nouvelles ! Sauf que…. ils ont accentué les querelles.  
On connaissait les querelles communautaires, qui n'ont pas prises chez nous, heureusement !   Maintenant les médias et surtout l'internet nous permettent d'en découvrir de nouvelles : 
querelles de partis, querelles de personnes, pour des "Ote-toi de là, que je m'y mette !"
Le meilleur-être du citoyen-électeur ??? Ils s'en foutent comme de leur première culotte !
Heureusement, le Belge est patriote !  
Il suffit de compter les maisons pavoisées aux couleurs nationales !  
Wilmots, élu sénateur, il y a quelques années, a démissionné parce qu'il s'y ennuyait.  
Il ne pourrait pas revenir pour donner un coup de pied dans ce panier de crabes ?
En Belle-chique, la constitution est ainsi faite que les Bons Petits Belges, pas les Diables Rouges, sont obligés de… "prendre les mêmes et de recommencer". 

J'espère que nos foot-balleurs iront loin, au Brésil. 
Pour prouver quelque chose. 
Je ne dirai pas quoi, mais j'ai ma petite idée ! 

Capture d’écran 2014-06-27 à 11.05.03.png

 

(Merci à La Libre pour cette photo )