28 novembre 2011

Encore 5 x dormir : Les MOUNTCHES danseront !

Ce clip-souvenir, en noir et blanc, réalisé à l'aide des quelques négatifs qui me restent  après la publication des meilleures photos dans le Nord-Eclair, nous permet un joli Rétro-Viseur sur la Fête des Mountches, de l'année 1988 (?)
Dans le temps, c'est vrai,  relater la Fête des Mountches se faisait le surlendemain,  sur papier-journal, avec un maximum de clichés que permettait la mise en page, fonction de l'actualité et la publicité.
D'aucuns se rappelleront avec nostalgie cette fête typiquement locale et ce cortège dans lequel un seul char, celui de l'Abbaye, construit fin des années 50 d'après les plans de feu Jean Delangue. Les "Vi-Mountches" qui avaient l'honneur d'y prendre place distribuaient de la main à la main quantité d'oranges, après avoir copieusement aspergé de confettis les petits gosses hissés sur les épaules de papa. 
A l'avant, les Mountches-Danseurs, disciplinés, marchaient tout en dansant, sous l'oeil autoritaire de l'ami Roger Parrez.  Quant aux Rondeaux effectués aux carrefours stratégiques de Warneton, l'ami Jacques De Simpel se chargeait d'enflammer les feux de bengales rouges.  L'Harmonie Royale, dans son traditionnel uniforme au casoar, interprétait des marches entrainantes, permettant ainsi aux enfants des écoles warnetonnoises de réaliser d'impressionnantes farandoles qui se faufilainaient parmi le public. Les petits Mountches se réchauffaient ainsi, en courant, en chantant, en riant !

Et l'ami Louis le boulanger, que l'on aperçoit furtivement, dans ce clip, se faisait un honneur de jeter une orange vers chaque maison ou fenêtre ouvertes à l'étage. Un grand honneur pour les habitants de recevoir l'orange de St-Nicolas !

 

(L'accompagnement musical authentique de ce clip date de 2009). 

Écrire un commentaire