29 février 2012

Une chanson à méditer... pour aider à aimer notre pays !

.

De flamingant ne me traîtez.

Dans mon pays de Flandre, maltaité
par guerres ravageuses
et des periodes troubleuses,
la terre est silencieuse.
De flamingant ne me traîtez,
être Flamand, c'est dur assez.

Quoique l'on dise du glorieux passé,
l'Espagne vint à la danse,
assistée par la France,
pour nous raser la conscience.
De flamingant ne me traîtez,
être Flamand, c'est dur assez.

Sur terre destinée aux champs de blé
on se fit des batailles,
de prétentieuses pagailles,
en nous traîtant de canaille.
De flamingant ne me traîtez,
être Flamand, c'est dur assez.

A cause du plus noir prolétariat,
on a vu l'allégresse
périr en proie de bassesse,
entre l'église et l'ivresse.
De flamingant ne me traîtez,
être Flamand, c'est dur assez.

On dit: c'étaient des collaborateurs!
Beaucoup se sont faits prendre,
croyant le faire pure la Flandre,
c'est c'que misère engendre.
De flamingant ne me traîtez,
être Flamand, c'est dur assez.

Fascistes y'a partout, aussi chez nous,
mais comme les gens adorent
haïr ce qu'ils ignorent,
par ce refrain je t'implore:
de flamingant ne me traîtez;
je suis Flamand, fils d'ouvrier.

Wannes Van de Velde

NB : Bien que je ne connaisse point cet artiste, je tiens à le féliciter tant pour son message que pour son talent. Partagera-t-on mon avis ?  Réécoutez en lisant les paroles... 

14 février 2012

Surfez, naviguez, visitez sur la toile... Vous serez à la hauteur !

Comme c'est curieux !
Depuis que j'ai modifié la présentation de mon blog dédié à la caricature, le nombre de pages vues a quadruplé  !
Oserai-je conclure que la page d'accueil... c'est comme la vitrine d'un magasin : elle doit être attractive et éveiller la curiosité !
Cette statistique encourageante m'oblige à adresser un merci sincère à tous les nouveaux visiteurs !

caricature,daumier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette caricature de Honoré Daumier... puis-je la dédier à Martial, celui qui photographie De La-Haut ?

 

 

 

 

08 février 2012

S'AMUSER A FAIRE DE LA MISE EN PAGE

L'hiver, qui s'était montré bien doux, s'est soudain pris d'un caprice pour faire dégringoler le mercure bien bas, en dessous de zéro. Mais aujourd'hui, cela fait plus de huit jours que ça dure... et les microbes devraient en principe être tués. Alors, il peut "radoucir", comme on le dit par chez nous.

Cette hibernation m'aura permis de passer pas mal de temps sur l'ordi pour surfer ça et là, pour lire toutes les proses et les commenaires qui nous concernent directement, et, essayer de nouveaux trucs à propos de blogs.

Quelle ne fut pas ma surprise de voir ce que "Blogspot" permet de réaliser, sans demander beaucoup d'efforts et connaissances. Je l'ai testé et vous invite à découvrir les prouesses de cet hébergeur. Bien sûr, vous pénétrerez à nouveau dans mon petit monde favori : celui de la caricature.

Un clic sur le dessin et vous voilà parti vers une configuration originale !

profil 3.jpg 

06 février 2012

Exercice d'observation et de réflexion

Au hasard de mon surf sur internet, je veux partager une image. 


 Forêt vivante. C’est le moment de chausser ou de nettoyer vos lunettes. Car ce magnifique poster, réalisé par le WWF pour sa campagne antidéforestation «Forêts vivantes» est un trompe l’oeil. Vous devriez pouvoir y repérer une dizaine d’animaux différents, qui se confondent ici avec le foisonnement végétal dont ils ont besoin pour survivre. Un message limpide, qui vise à faire comprendre qu’en abattant des arbres, ce ne sont pas seulement des forêts qu’on assassine mais aussi tout ce qu’elles abritent. Et cette prise de conscience est urgente : les forêts ne recouvrent déjà plus que 30%de la surface de notre planète et elles continuent à disparaître chaque année au rythme de l’équivalent d’un État grand comme le Panamá. ( WWF/CATERS NEWS/SIPA)  (clic sur l'image pour agrandir)

20120123PHOWWW00158.jpg

02 février 2012

Interlude hivernal

Nous sommes jeudi, 14 heures.
Il fait glacial, mais heureusement sec. Les crêpes vont bientôt voler et embaumer la cheminée !
La météo annonce, pour demain matin et sur notre enclave, de l'humidité...!
Préparons les pelles à neige et le sel ! 

En attendant, voici un moment de relaxation pour vous réchauffer !  Si cela pouvait être possible, par internet !

01 février 2012

Invitation pour une réflexion salutaire !

Par ce temps sec, le mercure est descendu bien en-dessous de zéro.
Avant-hier, le pays était paralysé, non pas par un gel à pierre fendre, mais par une grève voulue nationale. Pour revendiquer quoi ? Pour culpabiliser qui ?  

Et s'il était tombé, dans la nuit de dimanche à lundi, rien que 2 cm de neige. Ils auraient fait quoi les flocons, en attendant que le passage des salières ? Ils se seraient amusés comment, les grévistes dès potron minet ?

Prenons un peu de hauteur avec Martial qui, grâce à ses clichés, eux-aussi très matinaux, permettent de nous évader quelque peu !